Livres

Poulets Grillés : de drôles de flics pour un roman qui va vous faire rire

Cet hiver n’était pas des plus propices pour rencontrer de nouvelles personnes. Heureusement, il existe des gens qui savent tirer tous les avantages des technologies à notre disposition. C’est donc via un groupe Facebook de fans de thriller que j’ai pu « rencontrer » une lectrice fort sympathique qui m’a fait découvrir un excellent polar grâce à un échange de colis littéraires.

Et si on créait une brigade avec les « déchets » de la police, les alcooliques, les porte-poisse et tout.e.s celles et ceux qu’on ne peut pas vraiment virer ? Bien sûr, pour qu’ils n’embêtent personne, on va leur refiler toutes les affaires non-résolues du 36, Quai des Orfèvres, histoire que cette brigade affiche un taux de réussite de 0% alors que le reste de la Crim parisienne brillera. Et ainsi est née la brigade des Innocents. Telles sont les prémisses de Poulets Grillés (Albin Michel, 2015) de Sophie Hénaff

Apparences trompeuses

Ne vous attendez pas à retrouver ici les inspecteurs.trices exemplaires, celles et ceux qui ont un palmarès parfait, sans un pas de travers. Bref, n’espérez pas suivre, dans Poulet Grillés, le genre de flic qu’on trouve dans 99% des polars. De la commissaire qui a commis la bavure de trop pour rester au 36, quai des Orfèvres au lieutenant de la CyberCrim légèrement débile, vous serez servi.e.s en personnages hors du commun.

Au début, j’avoue que j’avais un peu peur de passer 300 pages dans un monde un peu beauf et lourd. Et finalement, je me suis attachée à cette brigade. Certains membres sont effectivement un peu beauf et lourds par moments, mais l’écriture fine et drôle d’Hénaff rend la lecture très agréable. On rit de ces flics pas comme les autres, mais sans tomber dans la moquerie. Je soulignerais particulièrement le passage du commissariat en grève et de la grève de la faim durant laquelle Dax et Évrard se relaient… pour pouvoir prendre leur pause de midi (qui comprend donc un repas).

Tout est dans la motivation

L’intrigue n’est pas en reste. Vous vous doutez bien qu’Hénaff ne nous immerge pas au sein d’une brigade qui se tourne les pouces. Tous.tes veulent prouver que même avec les pires dossiers, ils arriveront à des résultats. Leurs enquêtes sont bien ficelées malgré le fait qu’elles soient menées avec les moyens du bord. C’est la preuve qu’avec un peu d’imagination, on peut contourner toutes les contraintes. 

Côté structure générale du bouquin, même si le ton est plus tourné vers la légèreté et la rigolade, l’auteure crée du suspense en ajoutant parfois, entre deux chapitres, une histoire parallèle qui sort de nulle part. Est-elle liée au dossier que la brigade des Innocents traite ? Ou au passé d’un.e des membres de la brigade ? Et quand on commence à assembler les pièces du puzzle, on a vraiment envie de savoir comment ça s’imbrique exactement dans l’intrigue principale… pour connaître la fin de l’histoire, mais aussi pour voir si on est digne de cette brigade insolite ou pas ! 

Poulets Grillés a donc été une super découverte. Et avec l’été qui approche à grand pas, je recommande clairement de l’ajouter à sa PAL : rires et bonne humeur sont garantis !

Un commentaire sur “Poulets Grillés : de drôles de flics pour un roman qui va vous faire rire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s